Bio

Translate in english

20151219_113255Maxime Combarieu est un pianiste et organiste de jazz originaire de la région rouennaise. Il débute l’étude du piano classique à l’âge de 6 ans auprès d’un professeur particulier. C’est vers ses 13 ans qu’il commence à découvrir et s’intéresser au jazz au sein d’une école de musique municipale. A 18 ans, l’écoute d’un album du trio de Keith Jarrett, pianiste qu’il admire énormément, lui fait prendre conscience qu’il n’est pour lui pas envisageable de faire autre chose que de la musique dans sa vie. Dès lors, il décide d’arrêter ses études d’ingénieur pour consacrer l’ensemble de son temps à sa passion.

Il intègre alors le conservatoire de Rouen dont il sortira primé d’un DEM trois ans plus tard puis rejoint l’école de musique du célèbre violoniste Didier Lockwood où il aura la chance d’étudier auprès de musiciens tels que Benoit Sourisse, Bojan Z, Thomas Enhco, Emmanuel Bex, Baptiste Trotignon (pour ne citer que les pianistes !)… Il sortira diplômé de cette école en juin 2015.

Au cours de sa jeune carrière musicale, il aura l’occasion de se produire avec des artistes tels que Marc Ducret, André Villéger, Fred Loiseau, Stéphane Guillaume, Nick Smart, Claude Egéa, Jean Jacques Milteau… Mais aussi de se lancer dans de nombreux projets personnels.

Maxime s’est toujours, en parallèle de l’étude du piano, très intéressé à l’apprentissage de l’orgue hammond, instrument dont les nombreuses possibilités sonores l’ont toujours fasciné. Parmi ses influences, on peut citer Larry Goldings, Joey Defrancesco, Emmanuel Bex…